L'Affaire Odyssée

Homère, détective privé, et son assistant Nobody, réussiront-ils à retrouver Ulysse, parti à la guerre de Troie il y a 20 ans, et qui n’a plus donné signe de vie depuis ?
Sa femme, Pénélope, serait en tout cas prête à leur donner beaucoup s’ils pouvaient lui fournir des éléments lui permettant de divorcer pour faute et d’épouser, enfin, l’un de ses riches prétendants.
Nos deux détectives se mettent donc immédiatement au travail et cherchent à reconstituer le fil des évènements.
Malheureusement les témoins disparaissent les uns après les autres dans des conditions suspectes…

En reproduisant les codes du film noir des années 40 et 50 (femmes fatales, tueurs à gages, chefs de la pègre, coups tordus et rebondissement final), ce thriller « à clefs » (en noir et blanc, bien sûr !) retrace en musique, et d’une manière plus fidèle qu’il n’y parait de prime abord, les fameuses pérégrinations d’Ulysse (l’Iliade et l’Odyssée)...

 

« Chante, Ô Muse, les exploits de l’inventif Ulysse qui erra si longtemps sur la mer… »

Charybde et Scylla sont de redoutables tueurs à gages ;
Calypso est la patronne d’une fumerie d’opium gardant un contrôle très étroit sur ses jolies sirènes ;
Poséïdon est un omnipotent chef de la pègre poursuivant Ulysse de son désir de vengeance (dans une bagarre, celui-ci a crevé l’œil unique de son fils, Polyphème) ;
Pénélope est une veuve joyeuse qui aimerait que son mari disparaisse définitivement afin d’épouser un de ses riches prétendants ;
« Les Lestrygons », ce club de culturistes peu amènes, semblent avoir un vieux compte à régler, et même les Phéaciens, riche famille au dessus de tout soupçon, feraient tout pour éviter que ne s’ébruite la liaison qu’entretient leur fille Nausicaa avec cet homme marié...

Ils sont donc nombreux à ne pas vraiment souhaiter le retour d’Ulysse.
Sans compter que de nombreux témoins ont disparu avant même d’avoir pu témoigner :
Tiresias
, la cartomancienne qui semblait lire dans l’avenir comme dans un livre, mais aussi Achille, Ajax, Agamemnon, Euryloque et tous ses compagnons de mer…

Homère aura toutes les peines du monde à tirer au clair le mystère de la disparition d’Ulysse !


Création 2020
Tout public
Durée : environ 1h

CRÉATION

MERCREDI 29 JANVIER 2020

14h30

À L'Heure Bleue
2 Avenue Jean Vilar
38400 Saint-Martin-d'Hères

Odyssée ensemble & cie
Andrés Arévalo (tuba)
Claudio Bettinelli (percussions et dispositifs sonores interactifs)
Serge Desautels (cor)
Jean-François Farge (trombone)
Franck Guibert (trompette)

Jeu et regard extérieur : Antonella Amirante

Création vidéo : François Salès

Création lumières
: Dominique Ryo

Création électro-acoustique
: Vincent-Raphaël Carinola

Production : Odyssée ensemble & cie
Accueil en résidence de création : L'Heure Bleue de St Martin d'Hères et le Grand Angle de Voiron (38), l'O.M.C.L./Espace Vaugelas de Meximieux (01), Friche artistique Lamartine - Lyon (69)